Biographie






Le Révérend Père Joseph-Prosper RACHON

est né à Saint-Laurent-sur-Othain (Meurthe-et-Moselle), le 1er mars 1830, fils de Jean-Baptiste RACHON, instituteur et membre du Tiers-Ordre de Saint-François, et de Marie-Catherine-Joséphine MONTANT.
Issu d'anciennes familles lorraines, vouées aux responsabilités multiples et aux grandes vocations.


La Famille Rachon, lors de la prêtrise de leur fils le 26 mai 1866.

Il sera tout d'abord de 1850 à 1860, instituteur-adjoint à Marville (Meuse), s'associant avec son père. Le 7 septembre 1854, il rentre chez les Jésuites, au Noviciat Saint-Stanislas-Kostka de la Compagnie de Jésus à Issenheim (Haut-Rhin). En 1858, il est nommé professeur au collège Saint-Geneviève à Paris, puis surveillant-éducateur d'internat au collège jésuite de l'Immaculée-Conception avenue de Vaugirard à Paris, en 1859. Il sera étudiant en 1ère année de philosophie à Laval en 1861, puis quitte la Compagnie de Jésus le 15 novembre de la même année. A l'exemple de son oncle maternel, l'abbé Jean-Louis-Lucien MONTANT, dignitaire ecclésiastique au Diocèse de Verdun (Meuse), il sera ensuite ordonné prêtre à Beauvais (Somme) le 26 mai 1866, avant d'être professeur de latin et d'histoire au collège de la Providence à Amiens de 1866 à 1869.
Cette même année, le 9 septembre, il est nommé administrateur de la paroisse de Ham et Saint-Jean (Meurthe-et-Moselle), dont il sera curé-desservant à partir du 21 février 1872. Il entre à l'Association de Prères le 18 mai 1875, et est adoubé, peu de temps après, le 25 avril 1878, Chevalier de l'Ordre du Saint-Sépulcre de Jérusalem, où il partira en pèlerinage le 20 mai suivant. Il est ensuite fait Commandeur et Grand-Officier de l'Ordre. Puis, par ses mérites, on le fait Camérier de Sa Sainteté le Pape Léon XIII. Le 17 janvier 1919, Mgr RUCH, Evêque de Nancy, l'a désigné pour être Chanoine Honoraire de sa Cathédrale, en reconnaissance de ses nombreuses et héroïques vertus qu'il a déployer durant la première Guerre Mondiale.